Géopolitique

4 résultats affichés

  • Le Piège Américain

    Американская ловушка
    Édition en langue russe
  • Regards de l’Observatoire franco-russe 2021

    Édition en langue française

    Russie 2021, huitième rapport annuel de l’Observatoire, a pour ambition de fournir l’analyse la plus complète possible de la situation en Russie. Rassemblant les contributions d’une soixantaine d’experts, cet ouvrage de référence s’articule autour de chapitres sur la diplomatie et la défense, la politique intérieure, l’économie et les régions, tandis que des miscellanées illustrent l’ancienneté et la richesse exceptionnelle des relations entre la France et la Russie.

  • Regards de l’Observatoire franco-russe 2019

    Édition en langue française

    Le rapprochement entre la Russie et la Chine est-il en train de franchir un seuil ? Le Kremlin a-t-il atteint ses objectifs au Moyen-Orient ? Assiste-t-on au réveil de la société russe ? Quels sont les scénarios pour la succession de Vladimir Poutine en 2024 ? L’économie nationale peut-elle rebondir à court terme ? Comment le Kremlin gère-t-il les disparités de développement entre les régions du pays ? Quelles sont les priorités de Moscou dans l’Arctique ? Pourquoi la scène rap est-elle importante pour comprendre la Russie d’aujourd’hui ?

     

    Russie 2019, septième rapport annuel de l’Observatoire, a pour ambition de fournir l’analyse la plus complète possible de la situation en Russie. Rassemblant les contributions d’une cinquantaine d’experts, cet ouvrage de référence s’articule autour de chapitres sur la diplomatie et la défense, la politique intérieure, l’économie et les régions, tandis que des miscellanées illustrent l’ancienneté et la richesse exceptionnelle des relations entre la France et la Russie.

  • Le cauchemar russe

    Abécédaire de clichés et fantasmes occidentaux
    Édition en langue française

    F – FROID
    Et quiconque a déjà mis les pieds dans le pays sait, certes une fois passé la douane, comme ses habitants se décongèlent rapidement. Ce que l’on peut appeler le raffinement de l’Européen moyen relève pour eux d’une réserve et d’une convenance souvent pesantes. On fait difficilement plus bouillonnant qu’un Russe happé par la conversation. Et, pour tout dire, eux-mêmes n’aiment pas le froid. Dans un de ces traits d’esprit dont il est coutumier, Poutine répondait un jour à un journaliste qui lui demandait ce qu’il pensait du réchauffement climatique : « Des palmiers à Moscou ? Je ne suis pas contre ».

    G – GOUVERNANCE
    Je ne saurais précisément dire pourquoi ils ont jusqu’à maintenant plus ou moins résisté à la grande marche ivre de la globalisation – même si cet ouvrage prétend donner des clefs pour tenter d’y voir un peu plus clair. En revanche, j’ai entendu quelque part que la terre russe pouvait bien disparaître, tant qu’il y aurait un Russe sur la planète, la Russie continuerait d’exister… »